Les  exoplanètes


Ce sont les planètes qui orbitent autour d'autres étoiles que le Soleil. La toute première a été découverte en février 1995. Plusieurs méthodes de détection existent : vitesses radiales, transits ou même maintenant l'imagerie directe. 

On en connaît actuellement 3545 

(au 6 décembre 2016).

 

C'est la méthode des transits qui est applicable par les amateurs, à condition d'être suffisamment rigoureux.


principe  de  la  méthode

Lorsque la planète passe devant son étoile, elle en diminue légèrement la luminosité : c'est le transit, et c'est ce qu'on veut mesurer...

(D'après un remarquable document, ci-dessous, de notre spécialiste Albiréo78 des exoplanètes : Bruno)

 

1. choix de l'exoplanète sur le site de l'ETD

Pour commencer, on peut se contenter des transits les plus "faciles", profondeur = 0,02 mag.

 

2. Acquisition des images

poses de 30s, autoguidées, défocalisées, qui débutent 1h avant et se terminent 1h après le transit. Les dark, flat et offset doivent être de qualité pour obtenir de bons résultats.

3. Analyse des images (prétraitées) par le logiciel Muniwin

4. Obtention de la courbe du transit

5. Envoi des résultats à l'ETD qui classe les résultats en fonction de leur qualité

Télécharger
Un peu de rigueur et de méthode, à vous les exoplanètes !
memo_exoplanete_version1.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB
Télécharger
exoplanetes_version_1.xlsx
Feuille de calcul Microsoft Excel 11.8 KB

Nos  Résultats